SUR TON CHEMIN

 

J’aurais tant aimé pouvoir te sauver
te tendre la main sans tomber
te convaincre de revenir vers la rive

J’aurais tant désiré savoir nager
dans tes eaux troublées par le passé
sans me noyer dans le chagrin de l’abandon

Je me serais égaré pour t’éviter ce chemin de croix
Je m’étais crucifié de n’avoir pu la porter pour toi
mais cela t’aurait privé de cette occasion
de te connaître
de ce message de libération
de ce bien-être

qui est ton chemin vers l’équilibre…

Extrait de «Jours de Nuit» Cliquer sur l’image pour acheter le livre

Jours de Nuit Roberto Mayer livre

Copyright 2014 © les Éditions Usmose.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s