Le courage d’être authentique

La plupart des gens que je connais aspirent à être authentiques en relation. Être authentique, c’est être vrais, être congruent de manière à ce que l’on ressente, pense, dise et fasse soit enligner. Pour la personne authentique, cela lui procure un sentiment de liberté et une paix intérieure. Pour les personnes en relation avec une personne authentique, cela favorise la sécurité relationnelle, l’intimité et la liberté.

Malgré leurs aspirations, beaucoup de gens, moi y compris, perdre parfois leur authenticité. Habituellement lorsque nous éprouvons des émotions agréables (ex. Joie, gratitude, bonheur), il est facile de rester authentique et congruent. Là où cela est plus difficile, c’est lorsque nous ressentons des émotions désagréables (ex. peur, colère, honte, culpabilité) ou bien que nous n’acceptons pas de ressentir des émotions que nous jugeons inadéquates ou répréhensibles (ex. de l’attirance pour une personne engagée, de l’envie, de la joie alors qu’une personne près de nous souffre, etc.).

Pour éviter de ressentir nos émotions désagréables et nos peurs, nous sacrifions parfois notre authenticité. Nous basculons alors dans des mécanismes de défense tels les non-dits, l’oublie de soi, le personnage, le contrôle ou les guerres de pouvoir qui nous entraine loin de nous et de ceux que nous aimons.

Rester authentique ou retrouver notre authenticité en relation lorsque nous éprouvons des malaises et des émotions désagréables demande du courage. Cela demande le courage de franchir les peurs du conflit, de blesser, d’être blessé, de perdre, d’être rejeté, cela demande le courage d’exister avec nos peurs et notre vécu en relation avec la personne concernée, cela demande le courage de nous affirmer avec notre différence, nos valeurs, nos besoins et parfois, nos limites.

Être authentique c’est choisir la sécurité de la réalité parfois heureuse, parfois douloureuse plutôt qu’un mensonge réconfortant. Être authentique c’est choisir la liberté d’être plutôt que la prison du personnage et du paraître. Être authentique c’est choisir de dévoiler plutôt que de dissimuler, notre force comme notre vulnérabilité. Être authentique c’est risquer et parfois accepter de perdre pour ne pas se perdre. Être authentique c’est choisir la paix au chaos intérieure et extérieure. Être authentique c’est choisir la relation à soi et à l’autre.

Être authentique c’est s’affirmer, s’affirmer, c’est créer la relation.

 

Article sur le sujet:

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s