Échapper à la manipulation 1

La manipulation est un vrai fléau, elle vient de partout. Que cela soit de la manipulation de masse: publicité, désinformation, sollicitation ou que cela soit la manipulation affective et relationnel de nos collègues de bureau, de notre patrons, de nos enfants, de nos parents, de nos conjoint ou conjointe, nous nous y sommes exposés que nous le voulions ou non.
Dans cette série d’articles, je m’attarderai sur la manipulation affective et relationnelle. Plusieurs ouvrages ont été publiés sur ce thème, certains suggéraient la contre manipulation ainsi qu’un ensemble de réponses préfabriquées pour tenter d’échapper à la manipulation. Ces outils sont efficaces mais perdent malheureusement de leurs efficacités avec le temps pour deux raisons : La première est que la contre manipulation est une forme de manipulation et, bien que son but soit noble, elle alimente le système relationnel manipulateur et manipulé. La seconde est que le manipulateur s’adapte, peut même y voir un défi et avoir du plaisir à nous déjouer à son tour.

Pour réellement échapper à la manipulation nous devons cesser d’être des manipulés plutôt que de tenter d’empêcher les autres d’être des manipulateurs. Pour découvrir la ou les clefs qui permettent à une autre personne de nous contrôler, nous devons nous poser quelques questions. La première et la plus fondamental est celle-ci :

Quel est l’émotion ou le sentiment que je refuse de vivre et qui m’amène à sacrifier ma liberté de penser, de choisir, d’agir?

La réponse à cette question est la clef de voute qui permet à une ou plusieurs personnes de vous manipuler.

Je vous explique, si vous êtes une personne qui fera tout pour ne pas vous sentir coupable, le manipulateur passera par cette porte pour obtenir de vous ce qu’il veut. Parfois il ne le fera pas de façon direct, cela peut être très subtile mais essentiellement, le message que le manipulateur adresse à une personne qui est prête à tout pour ne pas ressentir la culpabilité est celui-ci : ‘’ Si tu me dis non ou refuse de faire ce que je te demande tu te sentiras coupable’’.

Le manipulateur lorsqu’il rencontre de la résistance prendra d’ailleurs soin de stimuler ces zone qu’il sait sensible. Si cette zone sensible est la culpabilité, il culpabilisera : «après tout ce que j’ai fait pour toi, je ne sais pas ce que les autres vont penser de toi si…, je ne pensais pas que tu étais indifférent à ma souffrance, si il m’arrive ceci ou cela, ce sera de ta faute…etc.

Avez-vous déjà entendu des phrases de ce genre? Vous êtes-vous laissez manipuler ou avez-vous réussi à garder votre liberté?

Je vous invite dans les prochaines semaines à rester attentif à votre vécu lors de situation ou vous vous savez manipuler de sorte à identifier la ou les portes par lesquelles entre la manipulation dans votre vie. Dans le prochain article j’approfondirai ce sujet de sorte à vous guider vers des pistes de solution.

Roberto Mayer.TRA

Tous droits réservés : Éditions Usmose 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s