Être libre

Au sein de chacun de nous se trouve le pouvoir de consentir… à la liberté et à l’esclavage. C’est nous qui maîtrisons cela et nul autre. Richard Bach

Curieusement, lorsque nous parlons de notre besoin de liberté, nous somme porté à parler de tous ces obstacles extérieurs qui, croyons-nous, nous briment de cette liberté tant désirée. Cela nous projette dans le monde des ‘’ Si ’’. Si j’avais de l’argent, Si j’avais le temps, Si j’étais en santé, Si les autres me le permettaient, Si la société changeait, Si mes parents, Si ma femme…, Si mes enfants…

Tout ces ‘’ Si ’’ nous maintiennent dans une position d’attente. En fait, à chaque fois que nous prononçons un ‘’ Si ’’ nous remettons le pouvoir à une situation, à quelque chose ou à quelqu’un de nous enlever notre liberté.

La liberté par le pouvoir sur soi, c’est reconquérir notre liberté perdue et sortir de l’attente qu’elle vienne de l’extérieur.

Être libre devient alors un choix conscient. Nous pouvons donc choisir de remplacer les ‘’ Si ’’ par des ‘’Je choisi! ’’. Par exemple : Si j’avais de l’argent… devient, je choisi de ne pas avoir d’argent. Ce petit jeu de mots suffit parfois à nous faire prendre conscience des choix inadéquats et irréfléchis qui nous maintiennent dans la situation insatisfaisante où nous pensions être prisonniers.

Parfois, cette prise de conscience laisse entrer assez de lumière dans notre esprit pour que nous commencions à faire des choix différents qui orientent notre vie vers plus de satisfaction. Il est par contre important de ne pas laisser notre esprit nous entrainer vers une autoculpabilisation. Le but de notre responsabilisation est de reprendre le pouvoir sur soi et non de se flageller avec des remords inutiles et destructeurs pour nous. Il est aussi possible que vous preniez conscience de peurs et de vécus souffrants qui se cachaient derrière les ‘’ Si ’’. Cette prise de conscience vous permettra alors de découvrir les réels obstacles qui vous barrent la route vers le bonheur. Vous pourrez ainsi choisir de franchir ces écueils, seul où en allant chercher le support nécessaire de sorte à récupéré le pouvoir que vous avez trop longtemps laissé à vos peurs et vos blessures.

Alors, je vous mets au défi. Remplacez le ‘’Si’’ par ‘’Je choisi !’’ et faite l’expérience de la liberté par la responsabilité.

Roberto Mayer. TRA

Tous droits réservés : Éditions Usmose

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet? (cliquez ici)

Pour retourner à la liste des articles: (cliquez ici.)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s