Le système relationnel juge/coupable : un ciment qui empêche le changement

Être victime de violence, qu’elle soit verbale, psychologique ou physique, est une expérience traumatisante. Les sentiments de peur, de honte et de culpabilité qui accompagnent habituellement ces blessures relationnelles nous perturbent parfois autant, parfois même plus que l’agression elle même.

Si vous éprouver de la difficulté à gérer ces émotions souffrantes, il est fort probable que vous vous en défendiez et que vos mécanismes de survis automatique et inconscient vous entretiennent dans un système relationnel de type bourreau-victime comme celui du juge et du coupable.

Vous avez tendance à prendre en charge le vécu de l’autre, à en prendre la responsabilité et à en excuser l’autre? De cette façon, certains croient diminuer la souffrance psychique à laquelle l’autre réagit par l’agression. Certains autres croient plutôt se protéger, protéger leur amitié, leur couple, leurs enfants, leur famille, mais cette attitude défensive est inefficace et même pernicieuse à long terme.

Peut-être avez-vous plutôt tendance à blâmer l’autre, à le rendre responsable de vos souffrances, de vos manques affectifs ou de vos maladies physiques ou psychologiques? De cette façon, certains tentent d’échapper à leur peur, leur honte ou leur culpabilité, mais cette autre attitude défensive est tout aussi inefficace et pernicieuse à long terme.

En fait, ménager et prendre tout sur vos épaules n’est pas plus aidant que de juger et blâmer. Entretenir ces dynamiques vous enfonce avec l’autre dans un cercle vicieux qui augmente la confusion et l’impuissance de chacun en lien avec ses responsabilités envers lui-même, l’autre et la relation.

Pour sortir du système relationnel du juge et du coupable, pour franchir vos peurs, pour vous libérer de votre honte et votre culpabilité, pour créer une relation saine avec vous-même et l’autre, pour retrouver votre pouvoir d’agir et le redonner à l’autre, pour vous protéger de l’autre et protéger l’autre de lui-même, vous avez besoin de savoir où commence et où s’arrête votre responsabilité.

Nul n’est responsable des sentiments, des émotions, des pensées, des actes d’une autre personne, mais chacun est responsable des réactions défensives qui le maintiennent dans des situations malsaines qui l’empêchent de poser des limites, de répondre à ses besoins, de se protéger et de se créer une vie où il s’accomplit.

Sortir de ces réactions défensives et mettre un terme aux systèmes relationnels qu’ils alimentent ainsi qu’à la violence présente dans une relation est un travail de long halène, mais qui n’est pas impossible.

Cette transformation commence lorsque vous cessez de vous culpabiliser, de chercher un coupable, d’attendre que l’autre change et entreprenez de reprendre votre vie en main.Elle demande parfois d’aller chercher une aide extérieure pour franchir les brumes de la confusion de votre responsabilité face à vous, l’autre et la relation, panser les plaies de vos blessures relationnelles et établir de nouveaux repères intérieurs et extérieurs.

Roberto Mayer. TRA

Tous droits réservés : Éditions Usmose

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet? (cliquez ici)

Pour retourner à la liste des articles: (cliquez ici)

Publicités

Une réponse à “Le système relationnel juge/coupable : un ciment qui empêche le changement

  1. Merci encore une fois … j’aime vraiment te lire Roberto ça fait du bien. J’aime ton écriture sans flafla … une écriture simple et remplie de sens…. Juge/coupable un système que j’ai bien connu, connait encore parfois mais que j’accepte mieux sans jugement simplement en m’arrêtant et me posant de simple questions pour mieux me voir. ( enlever les lunettes noir de la colère pour le remplacer par les lunettes de la compassion)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s