Devrait-t-on donner aux quêteux?

Qui ne vit pas un certain malaise à la rencontre d’un quêteux dans la rue? Est-il plus facile pour vous de donner ou bien de les ignorer? Qu’est-ce qui motive votre choix?

En juin dernier, j’allais rendre visite à ma tante à Montréal. En me stationnant, je remarque cet individu assis près de la porte. Il est dans la vingtaine, son visage est décoré de piercings et il a le crâne rasé et tatoué. La peur et un profond malaise s’emparent de moi à l’idée que cet individu va me demander de l’argent. J’ai bien un peu de monnaie dans mes poches et cela ne fait qu’ajouter à mon inconfort.

Dans ma tête, je me répète des phrases du genre : « il n’a qu’à travailler comme moi s’il veut de l’argent », « de toute façon, il ira sûrement se droguer avec cet argent », « je ne veux pas l’encourager dans cette voie ». Je paie mon parcomètre et passe devant lui. Tel que prévu, il me demande si j’ai du change et je l’ignore complètement, comme si je n’avais rien entendu.

Je constate, en poursuivant ma route, que je me sens coupable. Me revoilà donc, à nouveau parti dans mes réflexions, à me dire que ces quelques sous n’auraient sûrement rien changé à ma vie mais qu’ils auraient peut être amélioré la sienne. Qui sait, peut-être que le fait de se droguer allège un peu le fardeau qu’est sa réalité et que cela lui permet de survivre ?

Mais qu’est-ce qui explique ma colère?

Je me sens mal d’avoir tout ce que j’ai alors que d’autres personnes souffrent. Au fond, je lui donnerais de l’argent pour me soulager de cette douleur. En fait, je crois que je ne me suis pas senti libre de donner ou non à cause de ma culpabilité. Cela me fait mal d’avoir rejeté cette personne.

Prendre conscience de ce que j’ai vécu me mène à me positionner face à ces gens qui méritent mon respect. Je crois que je vais me positionner comme ceci : si j’ai de la monnaie et que je peux la donner; je le ferai simplement par bonté et ce, sans me soucier de ce qu’ils en feront. Je resterai ainsi libre de donner ou pas, tout en laissant les autres libres de demander.

Et vous…que faites vous??? et pour quoi???

Roberto Mayer.TRA

Tous droits réservés : Éditions Usmose

Pour retourner à la liste des articles, cliquez ici.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s